Notre expérience et le savoir-faire de nos artisans nous permettent de nous adapter à vos attentes.

Nous sommes ainsi en mesure de réaliser vos chantiers d'entretien courant mais aussi de répondre à vos exigences sur des chantiers décoratifs nécessitant une finition particulièrement soignée dans le respect des délais et du budget arrêté.

Suivez les guides et découvrez les différents types de peinture :

Glycérophtalique ou acrylique ? Voilà des noms obscurs pour le simple profane (nom chimique de la peinture) ! Pourtant, il est indispensable de connaître leur signification avant de faire son choix. En effet, chaque type de peinture a ses spécificités et mieux vaut les respecter si vous voulez que le résultat soit conforme à vos espérances.

Peinture à l’eau

Les peintures à eau sont des phases aqueuses. Le solvant de ces peintures est principalement l’eau, contrairement aux peintures à l’huile. Elles sont principalement composées d'eau et possèdent tous les avantages d'une peinture acrylique, à la seule différence que celle-ci a subi une modification chimique. Le liant principal qui compose les peintures à eau n’est autre que le vinyle, mais elles peuvent également contenir du silicone ou de l’uréthane, généralement utilisées pour les peintures à l’huile. Les peintures à l'eau s’appliquent dans toutes les pièces et sur tout support préparé.

Avantages : elle dégage peu ou pas du tout d'odeur, s'applique sur tous supports et séchera, lessivable, résistante

Inconvénients :la peinture alkyde de couleur blanche peut jaunir avec le temps, séchage à cœur peut être long.

Peinture à l’huile

La peinture à l’huile est une peinture à base solvant. Les bases solvants des peintures sont de type organique comme l’essence, le white spirit, les cétanes aromatiques. Les résines entrant dans la composition de la peinture à huile peuvent très bien entrer dans la composition des peintures mixtes (à l'eau), par exemple les alkydes.

Il faut savoir également que les peintures les plus résistantes dans la catégorie à huile sont les peintures epoxy et polyuréthane (employées généralement pour les sols) et restent une bonne alternative au papier peint.

La peinture à l’huile présente l’avantage d’être idéale pour les murs d’une nouvelle maison. Les murs y sont généralement dépourvus de trous et saillies et donc très faciles à peindre. Une remise à neuf nécessitera de gratter en totalité l’ancienne couleur de votre mur.

Peinture acrylique

La peinture acrylique est une peinture à l’eau essentiellement composée d’un mélange de pigments et de résines synthétiques ou naturelles. Ce type de peinture convient à toutes les pièces de votre maison et est applicable sur tout support préparé, qu’il soit humide ou sec. Elle peut aussi très bien être utilisée comme peinture d’extérieur.

Avantages : contient peut de solvant, très faible odeur, voire inexistante, diluable à l’eau, ce qui simplifie le nettoyage des outils, séchage rapide par évaporation d’eau, elle ne pollue donc pas. La peinture acrylique est peu consistante, ce qui permet aux murs de respirer et d’éviter les craquelures tout en résistant à l’humidité avec un bon pouvoir couvrant

Inconvénients majeurs : On ne peut pas la lessiver avec des produits ménagers et est parfois moins résistante.

Peinture antidérapante

La peinture antidérapante représente une solution adéquate contre les risques de chute, tant en intérieur qu’en extérieur. Ce type de peinture contient des agrégats (particules très fines de sable) qui la rendent non glissante et donc antidérapante. Elle est appliquée sur les sols qui peuvent s’avérer extrêmement glissants et entrainer des chutes parfois graves.

Elle sécurise tous les types de sol, intérieur comme extérieur le rendant non glissant même lorsqu’il est humide. Facile à poser, la peinture antidérapante est idéale dans un garage, un escalier en pierre ou en béton, une terrasse, un balcon ou encore autour d’une piscine.

Les conditions de pose sont importantes. Il convient de bien préparer la surface à peindre avec une peinture antidérapante.

Peinture anti-humidité

La peinture anti-humidité représente un traitement anti-humidité des surfaces, tout comme les hydrofuges de surface et les enduits anti-humidité. Le traitement de surface avec ce type de peinture permet de lutter superficiellement contre l'humidité.

Le principe est simple puisqu’elle ne diffère aucunement des autres peintures, tout en présentant de nombreux avantages :  peinture totalement étanche mais qui laisse respirer les murs, renouvelable et présente un séchage rapide en 2h, lessivable. Peut être employé à titre préventif ou curatif.

Les peintures anti-humidité sont recommandées davantage pour les murs extérieurs car elles assurent un traitement anti-humidité tout en permettant à vos murs extérieurs de respirer.

Peinture radiateur

Les radiateurs, les canalisations de chauffage central et les convecteurs électriques subissent des montées en température constante qui font jaunir et craqueler les peintures classiques. Les peintures spéciales sont destinées à résister à une chaleur d’environ 120 °C sans modification de leur aspect.

Par ailleurs, les peintures hautes températures seront, quant à elles, pour les éléments qui atteignent des températures élevées : tuyaux de poêles, barbecues, portes de foyers, accessoires de cheminées, pots d’échappement, moteurs, etc. Ces peintures résistent aux températures élevées. Elles existent en différents modèles résistants à 200 °C ou à 600 °C.

Peinture antirouille

La peinture antirouille est simplement une peinture qui protège de la rouille. Elle n’est pas un produit curatif mais préventif et protecteur. Elle existe aussi bien en phase aqueuse qu’en phase solvant.

La peinture antirouille est une peinture technique à usage spécifique et est particulièrement recommandée en intérieur car elle est respectueuse de l’environnement. Pour un effet décoratif tout autant que protecteur, vous avez des peintures déco-métalliques. Elles sont applicables directement sur le métal en différents coloris comme « cuivre » ou « or ».

Les primaires antirouille sont des peintures à appliquer en première couche et protègent les objets qui combinent le métal et le bois.

Peinture écologique

La peinture écologique, aussi appelée naturelle, est principalement composée de produits naturels comme l'huile de ricin et le romarin. Pour le solvant, on utilise généralement de l'essence de térébenthine ou juste de l'eau. Les pigments peuvent être de nature minérale ou végétale. Ce type de peinture s'adapte à toutes les pièces, particulièrement les chambres à coucher.

Avantages : elle est résistante, freine la croissance de moisissure, lavable et ne contient ni métaux lourds, ni composés volatiles nocifs pour l'environnement.

Inconvénients : elle se conserve moins longtemps, le choix des couleurs est limité et peut coûter un peu plus cher que les autres. Le séchage peut être long.

Peinture epoxy

La peinture epoxy est issue de la grande famille des peintures à base d’huile, cette peinture est utilisable à l’intérieur, mais plus particulièrement en extérieur. Elle saura vous satisfaire quel que soit votre support : carrelage, béton, bois, pierre …etc.

Elle peut être utilisée pour les revêtements de sol de type industriel. La peinture epoxy est idéale si vous souhaitez repeindre un revêtement extérieur et surtout si celui-ci est sollicité par passage très fréquent.

Peinture isolante

La peinture isolante est une peinture qui a été développée pour un usage spatial, en raison de sa faible épaisseur. Initialement utilisée sur les navettes spatiales, elle est désormais en vente pour les particuliers. Son utilité est d’isoler les murs intérieurs, les façades et même les toitures. C’est une peinture acrylique à base d’eau, composée de quatre éléments céramiques liés par différentes résines.

Son pouvoir isolant et réflecteur procure une forte isolation thermique à la surface peinte, car la chaleur n'étant pas absorbée, la conductivité du support n'est plus un facteur important pour l'isolation.

La peinture isolante est applicable sur tout support et est de très faible épaisseur (250 microns) tout en étant parfaite pour l’isolation des : chambres froides, locaux climatisés, des véhicules frigorifiques, réservoirs de stockages, des toitures en métal.

Ce type de peinture convient pour l’isolation thermique.

Peinture metal cuivre

Les peintures décoratives : mat, martelé, sablé ou cuivre. La première peinture aura un aspect mat pour ferronnerie, l’utilisation sera idéale pour la finition des objets en fer forgé : meubles, poignées, grilles, luminaires, ferrures, etc.

L’aspect traditionnel de la ferronnerie est noir mat. Une bonne peinture ferronnerie est à la fois décorative et antirouille, car le fer forgé s’oxyde très facilement.

Un autre type de peinture sera avec un aspect martelé : cela permettra de renforcer l’aspect décoratif martelé aux objets métalliques. Des composants particuliers donnent à la surface peinte un aspect métallisé martelé. L’aspect métal sablé bonifie les pièces et objets de ferronnerie à peindre, avec des aspects plus doux que le traditionnel “noir ferronnerie”. Cette peinture contient des particules métalliques en suspension qui donnent une surface satinée avec de minuscules points brillants.

Enfin, la peinture à aspect cuivre, qui s’appliquera à renforcer l’aspect du cuivre à des objets comme une descente de gouttière, seau en acier galvanisé, luminaire, hotte, grille, etc. La peinture contient de la poudre de cuivre naturel qui donne à la surface peinte l’aspect métallisé de couleur cuivre rouge.