Aménager des combles. Quels sont les travaux à prévoir?

 

Si vos combles sont inutilisés, vous disposez d’une opportunité pour agrandir la surface de votre habitation sans déménager. Avant de démarrer les travaux, certaines précautions s’imposent.

Délimitez la zone des combles dans laquelle vous pouvez vous tenir debout : supérieure ou égale à 1,80 m (loi Carrez). Si la surface fait plus de 12 m², vous pouvez créer une véritable pièce en plus. Si cet espace ne dépasse pas les 6 m², utilisez-le pour agrandir une chambre, par exemple, en y installant la zone de couchage ou en aménageant un coin bureau au-dessus du salon. Si vous ne pouvez pas vous tenir debout, tout n’est pas perdu ! Ouvrez les plafonds pour augmenter le volume des pièces, vous gagnerez en charme dans les pièces à vivre, ou vous pourrez installer des mezzanines dans les chambres d’enfant.

Suivant la configuration et l’état de la charpente, des travaux de traitement (insectes xylophages) et de modification peuvent être à prévoir. A noter que pour ces deniers, seul un professionnel est habilité (et assuré) pour modifier les parties porteuses de la toiture.
L’isolation est indispensable pour réduire les consommations d’énergie et assurer votre confort, été comme hiver. Pour y parvenir, plusieurs options sont possibles : l’isolation par l’extérieur ou par l’intérieur.

L’installation d’un tableau de répartition électrique (raccordé au tableau principal) permet la distribution des surfaces.
Les tuyaux d’arrivées d’eau sont sous pression, ils peuvent donc circuler où bon vous semble. Pour plus de confort, prévoyez d’installer un ballon supplémentaire près d’une nouvelle salle de bains.
Prolongez le système de chauffage central en vous assurant que la chaudière est suffisamment puissante ou équipez-vous de radiateurs électriques.

Partagez!